Épidémie

L'évènement s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche dernier, aux environs de 1h00 le matin. Selon le témoignage d'une personne présente à la réception, Monsieur Yvon Émessa, il semble que le responsable d'une épidémie de maux de jambes soit un animateur de discothèque mobile. Notre témoin explique que durant le repas, tout était normal. Les gens mangeaient et discutaient entre eux en écoutant de la bonne musique sans avoir a crier pour se comprendre.

Soudain, à la fin du repas, l'animateur a invité les gens a la danse. D'abord, il y a eu la danse d'ouverture puis on a entendu des succès qui nous ont fait perdre la tête. Déjà on sentait que l'atmosphère se transformait. L'animateur encourageait les danseurs, on aurait dit qu'il cherchait à les envoûter. Au moment ou les gens commençaient à se calmer un peu, l'animateur a sorti une arme qu'il avait jusqu'alors bien dissimulée. En effet, ce dernier ne voulait surtout pas que les gens cessent de s'amuser. Il s'est avancé sur la piste de danse, costumé en capitaine de bateau, et a appelé tout le monde et il nous a embarqués dans une croisière (musical) autour du monde (costume, chapeau, flûte, collier, perruque, etc.).

Les gens ont beaucoup aimé cela et il leur a promis de revenir un peut plus tard pour faire un spécial des années 80. Croyez le ou non, la danse a repris de plus belle, si bien que les danseurs qui n'étaient pas habitués à ce genre d'animation oublièrent de se reposer et dansèrent toute la soirée. Puits à minuit, il a fait un spécial Rock (Love Rock'n Roll, U2, Bon Jovi, Metalica, Kiss, et encore). Vous aurez deviné que les invités furent quittes pour un bon mal de jambes.

Lorsque nous avons demandé aux personnes présentes à cette réception si elles avaient l'intention de porter plainte contre l'animateur, ils nous ont répondu qu'au contraire, il n'était pas question de se plaindre mais plutôt d'encourager leurs proches à utiliser les services des Production José Tek.

" C'est la première fois que nous avons autant de plaisir dans un party " nous confia l'un d'eux. " Il a fait jouer nos demandes spéciales " ajouta une jeune dame qui passait. Et cette dernière me remit une carte d'affaire spécial, pas comme les autres. Elle l'avait prise sur la table du disc-jockey. Sur cette carte il y avait plein de services qu'il offrait, décoration de salle, jeux de lumière, photo. vidéo, limousine, etc.

Pour ceux qui se demandent si cette histoire est vraie, je vous suggère simplement de réserver les services de Discothèque Mobile José Tek et vous comprendrez pourquoi les invités à cette réception sont si heureux d'avoir eu :

" mal aux jambes "

Reporter: YVON BRASSER

Partenaires








Accueil - Nous contacter
Copyright ©2012 Les Productions Jose Tek Enr. Tous droits réservés. S'associer aux Productions Jose Tek Enr.

eXTReMe Tracker